Les délégués communautaires

Depuis 2014, la CODIM est présidée par le maire de Tahuata, Mr. Félix BARSINAS.

Les communes sont représentées par des délégués communautaires désignés par le conseil municipal de chaque île. Ils sont 3 (3 titulaires et 3 suppléants) pour les communes de Nuku Hiva, Ua Pou et Hiva Oa et 2 (2 titulaires et 2 suppléants) pour les communes de Ua Huka, Tahuata, et Fatu Iva. Lire +

L’institution

La Communauté de communes des Îles Marquises

Identifier, préserver, protéger, promouvoir le patrimoine marquisien afin de le faire vivre et de le transmettre à nos enfants

Les six communes des îles Marquises se sont réunies le 29 novembre 2010 en communauté de communes, scellant ainsi la première communauté de communes de la Polynésie française, et une forme d’intercommunalité unique puisqu’elle est la réunion de 6 communes qui n’ont pas de continuité territoriale car il s’agit de 6 îles.

Le président de la CODIM est Félix BARSINAS, maire de la commune de Tahuata. Lire +

Les dispositions financières

Ressources de la communauté

Les ressources de la communauté de communes sont constituées:

  • des recettes fiscales dont la perception est autorisée par les dispositions applicables localement ;
  • du revenu des biens, meubles ou immeubles, de la communauté de communes ;
  • des sommes qu’elle reçoit des administrations publiques, des associations, des particuliers, en échange d’un service rendu ;
  • des subventions et dotations de l’Etat, de la Polynésie française, des communes, du Fonds intercommunal de péréquation et de l’Union européenne ;
  • du produit des dons et legs ;
  • du produit des taxes, redevances et contributions correspondant aux services assurés ;
  • du produit des emprunts ;
  • des contributions annuelles des communes: 3 MF CFP (trois millions de francs CFP) ;
    pour les communes de plus 1000 habitants et 1,5 MF CFP (un million cinq cent mille CFP) pour les communes de 1000 habitants.

Les garanties d’emprunt

En cas d’appel de garantie, les différentes communes adhérentes garantiront les emprunts contractés par la communauté au prorata de leur potentiel fiscal.